En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Siemens-Alstom: la fusion qui dérange

Le français Alstom et l'allemand Siemens vont fusionner "entre égaux" leurs activités ferroviaires, une alliance économique pour contrer le géant chinois CRRC, mais aussi politique, discutée entre l'Élysée et la chancellerie allemande. Le nouveau groupe sera coté à la Bourse de Paris et son siège sera basé en région parisienne. L'actuel PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, restera à la tête du nouvel ensemble Siemens-Alstom, dont le conseil d'administration sera composé de 6 administrateurs désignés par Siemens, 4 administrateurs indépendants et le PDG. L'État français, en revanche, n'y siègera pas. - On en parle avec: Ruth Elkrief, notre éditorialiste politique. Bernard Sananès, président de l'Institut Elabe. Et Thierry Arnaud, notre chef du service politique. - 20h Politique, du mercredi 27 septembre 2017, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

Mise en ligne le 27/09/2017

Sur le même sujet