En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Sevran: "Au niveau de la municipalité, nous avons toujours travaillé contre la radicalisation", Stéphane Gatignon

A ce jour, six jeunes de Sevran auraient été tués en Syrie et en Irak après avoir été recrutés par l'organisation jihadiste État islamique. Dans une lettre ouverte, les parents d'un jeune jihadiste décédé accusent alors le maire de Sevran en Seine-Saint-Denis de fermer les yeux sur la présence de "recruteurs" de Daesh dans la commune. "Non-assistance à citoyen en danger! Il n'a rien fait parce qu'il est dans le déni", a déclaré la mère du jeune homme de 23 ans. Les maires ferment-ils les yeux face à la radicalisation ? Le maire de la commune a alors réagi ce soir sur le plateau de BFMTV. - Avec: Stéphane Gatignon, maire écologiste de Sevran. Et Patrick Amoyel, spécialiste du djihadisme et directeur des recherches à l'Université de Nice. - BFM Story, du mardi 8 mars 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 08/03/2016

Sur le même sujet