En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Roland Cayrol face à Jacques Séguéla: Rebaptiser l'UMP en "Les Républicains" constitue-t-il une appropriation du bien commun ?

Le face à face de Ruth Elkrief du mardi 26 mai 2015 a opposé Roland Cayrol, directeur du Centre d'Études et d'Analyses (Cetan), directeur de recherche au Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et Jacques Séguéla, publicitaire et consultant chez Havas. Ils sont revenus sur le changement de nom de l'UMP en "Les Républicains". Saisi en urgence par des associations et partis de gauche, ainsi que quelque 140 particuliers, dont cinq portant le nom de famille "Républicain", le tribunal des référés de Paris a jugé légal le nouveau nom voulu par Nicolas Sarkozy pour son parti. Selon la justice, le "trouble manifestement illicite" et le "dommage imminent" invoqués par les plaignants ne sont pas démontrés.

Mise en ligne le 26/05/2015

Sur le même sujet