En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Relaxe requise le procès de Clichy-sous-Bois: "On ne baisse pas les bras", réagit le frère de Bouna

La relaxe a été requise jeudi à l'encontre des deux policiers qui comparaissent depuis lundi à Rennes pour non-assistance à personne en danger après le drame de Clichy-sous-Bois qui a coûté la vie à deux adolescents morts électrocutés le 27 octobre 2005. "On n'apaise pas la douleur d'un drame en causant une nouvelle injustice", a expliqué Delphine Dewailly, représentant le ministère public. "Est-ce que tout le monde est justiciable de la même manière? C'est la question qu'on peut se poser", a réagi Siyakha Traoré, le grand-frère de Bouna, après avoir entendu les réquisitions.

Mise en ligne le 19/03/2015

Sur le même sujet