En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Quel avenir pour le Front national ?

Alors que Jean-Luc Mélenchon fait actuellement figure d'opposant numéro un à Emmanuel Macron, Marine Le Pen n'apprécie guère de se faire voler la vedette. Lors de son discours de rentrée politique ce samedi, elle a vivement pris à partie le mouvement La France insoumise. "Les Insoumis ne sont pas une opposition, c'est un groupe d'agités qui ne s'oppose pas mais se donne en spectacle", a-t-elle lancé. Elle s'en est aussi prise à l'exécutif. "Le macronisme, c’est le triomphe de la classe dominante, avec pour seul vernis moral les droits de l'Homme, et pour seules valeur et finalité, l'argent", a-t-elle déclaré. La députée a par ailleurs annoncé la refondation de son parti, dans un contexte de guerre interne au Front national. - On en parle avec: Stéphane Wahnich, professeur de Communication politique et co-auteur du livre "Marine Le Pen prise aux mots" (Ed. Seuil, 2015). - Week-end Direct, du samedi 9 septembre 2017, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 09/09/2017

Sur le même sujet