En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Quand Le Pen refuse de porter le voile à Beyrouth

La candidate du Front national à la présidentielle a refusé mardi de porter le voile pour rencontrer le grand mufti de Beyrouth dans la capitale libanaise. "La plus haute autorité sunnite du monde n'avait pas eu cette exigence (…) je ne me voilerai pas", a-t-elle commenté. Elle faisait référence à sa visite en mai 2015 en Egypte où elle avait rencontré Ahmed al-Tayeb, le grand imam d'Al-Azhar au Caire. Dar al-Fatwa, la plus haute autorité sunnite au Liban présidée par le mufti, a pourtant déclaré que "son bureau de presse avait informé la candidate à la présidentielle de la nécessité de se couvrir la tête lors de sa rencontre avec son éminence (le mufti) selon le protocole de Dar al-Fatwa".

Mise en ligne le 21/02/2017

Sur le même sujet