En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Quand Hamon se lâche lors de son investiture

Lors de son investiture en tant que candidat socialiste à la présidentielle ce dimanche à la Mutualité à Paris, Benoît Hamon a multiplié les attaques et les traits d'humour. Contre François Fillon par exemple, il s'est dit prêt à débattre avec lui "s'il reste encore quelques temps", allusion au fait que le candidat de la droite soit empêtré dans l'affaire des emplois fictifs de son épouse. Le vainqueur de la primaire à gauche s'en est également pris à Vladimir Poutine: "Avec son surplus de testostérone (…), ça n'est pas mon modèle", a-t-il déclaré.

Mise en ligne le 05/02/2017

Sur le même sujet