En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Primaire à gauche: Manuel Valls seul contre tous

Les candidats abattent leurs dernières cartes, à quatre jours de la primaire de la gauche. En meeting ce mercredi à Bonneuil (Haute-Vienne) près de Limoges, Manuel Valls a de nouveau fustigé le projet de revenu universel de son adversaire Benoît Hamon. L'ancien Premier ministre, qui souhaite un revenu décent de 800 euros, l'accuse, sans le nommer, "de promettre l'impossible". Des attaques que ses adversaires lui rendent bien. Invité de Ruth Elkrief ce mercredi, Vincent Peillon s'en est, entre autres, pris à l'ancien locataire de Matignon en critiquant son usage "excessif" du mot guerre. "Il faut faire attention car, à force d'être excessif, on devient insignifiant", a déclaré le député européen. - Pour en parler: Maurice Szafran, éditorialiste à Challenges. - Grand Angle, du mercredi 18 janvier 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 18/01/2017

Sur le même sujet