En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Primaire à gauche: le rassemblement déjà en question

La campagne de la primaire de la gauche s'achève ce soir à minuit. Dès dimanche, le gagnant aura la lourde de tâche de rassembler un camp divisé. Un rassemblement capital pour avoir une chance de passer au second tour de la présidentielle. Benoît Hamon, qui se voit déjà désigné comme candidat de la gauche, peut compter sur le soutien de Martine Aubry. Quant à Manuel Valls, il a promis qu'il "s'effacerait", si son adversaire remportait la primaire. Mais Benoît Hamon n'est pas au bout de ses peines. Des députés de l'aile droite du PS envisagent un "droit de retrait" s'il gagne au second tour. Il doit également franchir la montagne Jean-Luc Mélenchon. Hier, le favori de la primaire a appelé à aplanir leur différences pour "envisager des formes de gouvernement en commun". Proposition immédiatement retoquée par le candidat de la France Insoumise. - Avec: Alexis Bachelay, porte-parole de Benoît Hamon. - Week-end Direct, du vendredi 27 janvier 2017, présenté par Céline Pitelet, sur BFMTV.

Mise en ligne le 27/01/2017

Sur le même sujet