En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Présidentielle en Autriche: "Je m'en réjouis évidemment car l'extrême droite n'est pas un espoir mais plutôt le signe du désespoir", Jean-Christophe Lagarde

Il aura fallu attendre le dépouillement des votes postaux pour départager les deux candidats de l'élection présidentielle en Autriche. Le suspense aura duré jusqu'à la toute dernière minute. C'est finalement l'écologiste Alexander Van der Bellen qui a remporté lundi contre son rival Norbert Hofer, candidat d'extrême droite du parti FPÖ, l'investiture suprême autrichienne. Selon les résultats officiels, il a obtenu 50,3% des voix, soit une avance minime de 31 000 voix. Alexander Van der Bellen, ancien professeur d'université de 72 ans, est le premier écologiste à accéder à la présidence autrichienne. - Avec: Jean-Christophe Lagarde, député de Seine-Saint-Denis et président de l'UDI. - BFM Story, du lundi 23 mai 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 23/05/2016

Sur le même sujet