En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Pourquoi les plus défavorisés sont-ils plus nombreux à fumer?

Depuis 2010, le nombre de fumeurs est stable en France avec près de 28% en 2016. En revanche, selon le baromètre de l'agence de santé publique, les plus précaires, c'est-à-dire ceux qui ont de faibles revenus, ont été plus nombreux à consommer du tabac ces dernières années : ils sont désormais plus de 37%. Cette tendance se confirme également avec le niveau d'études des Français : près de 39% des personnes sans diplôme consommaient du tabac, l'an dernier, soit une hausse de 5% en 6 ans. "Quand on est précaire, on a moins de facilités à se projeter dans l'avenir, c'est-à-dire à prévenir les futurs risques", explique le docteur Bernard Basset.

Mise en ligne le 30/05/2017

Sur le même sujet