En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Pourquoi le bracelet électronique pourrait devenir une alternative à la prison

La justice veut favoriser le recours au bracelet électronique comme alternative à la prison. Environ 10.000 personnes sont placées sous surveillance électronique en France. Condamnées à de la prison ferme ou en attente de leur procès, ce bracelet leur est proposé aujourd’hui dans le cadre d’un aménagement de leur peine. A l’avenir, le port du bracelet électronique pourrait devenir une peine à part entière. Cela permettrait de lutter contre la surpopulation carcérale ou encore d’éviter des phénomènes de désocialisation ou de radicalisation en milieu carcéral.

Mise en ligne le 15/01/2018

Sur le même sujet