En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Philippot oppose le mouvement des éleveurs aux "racailles qui brûlent des voitures"

Invité de BFMTV et RMC mercredi, Florian Philippot, vice-président du Front national, a dit partager le constat de Marion Maréchal-Le Pen selon laquelle les éleveurs ne sont pas de "cette France qui brûle les voitures". "Lorsque vous avez des racailles qui brûlent des voitures mais n'ont rien à revendiquer, ce n'est pas un mouvement social qui doit être écouté", approuve Florian Philippot. Pour lui, "derrière la crise des éleveurs il y a la crise des oubliés, une France qui souffre en silence".

Mise en ligne le 22/07/2015

Sur le même sujet