En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Onde de choc dans la police après la mise en examen de Bernard Petit

Bernard Petit, le patron de la PJ de Paris a été mis en examen pour violation du secret de l'instruction dans la nuit de jeudi à vendredi. Considéré comme un fonctionnaire de Police exemplaire, cette annonce a suscité de nombreuses réactions. "La violation du secret d'instruction est une infraction grave", indique Claude Cancès, ancien directeur régional de la PJ de Paris. Pour certains, la raison d’une telle faute est à trouver du côté du fonctionnement de l’institution elle-même. "La police est une famille, il y a des amitiés qui se créent et à un moment donné la tentation peut être grande de donner une information", estime Jean-Marc Bailleul du syndicat des cadres de la sécurité intérieure.

Mise en ligne le 06/02/2015

Sur le même sujet