En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"On se fout de nous", un proche d'une victime de la catastrophe AZF

Le troisième procès de l'explosion du complexe chimique AZF, qui a tué 31 personnes et en a blessé 8.000 autres à Toulouse en 2001, s'est ouvert ce mardi devant la cour d'appel de Paris. La délocalisation du procès a été mal vécue par les Toulousains. "On se fout de nous, il n’y a plus de respect pour l’être humain", s’est écrié Guy Fourest, un octogénaire qui a perdu un proche lors de la catastrophe. "Je veux qu’ils aient les couilles dire que c’est une erreur humaine", a-t-il martelé.

Mise en ligne le 24/01/2017

Sur le même sujet