En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"On aimerait être traités de la même façon que Whirlpool." Les sous-traitants attirent l’attention des pouvoirs publics

Emmanuel Macron se rend ce mardi à l’usine Whirlpool d’Amiens. Durant sa campagne électorale, le chef de l'Etat s’était engagé à revenir sur le site qu’il a visité cinq mois auparavant. Depuis, l'usine a trouvé un repreneur mais tous les salariés du secteur ne sont pas sauvés pour autant. Alors que tous les yeux sont rivés sur Whirlpool et ses salariés, les sous-traitants ont eux aussi des inquiétudes. Leur entreprise, Prima, travaille pour le fabricant Whirlpool. Mais ce dernier va changer d’activité. Les employés se posent donc des questions sur leur avenir et souhaitent attirer l’attention des pouvoirs publics.

Mise en ligne le 03/10/2017

Sur le même sujet