En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Nicolas Sarkozy et ses militants critiquent François Bayrou

Nicolas Sarkozy, engagé dans la course à la tête de l'UMP, a affirmé hier soir près d'Angers qu'il n'avait "pas d'adversaire" dans sa famille politique, à cinq jours du scrutin pour la présidence du parti. "Je n'ai pas d'adversaire dans ma famille politique, je n'en ai pas le droit. Ce que nous avons vécu entre Jean-François Copé et François Fillon, je ne le ferai revivre à personne", a lancé l'ancien président de la République, lors d'une réunion publique à Andard (Maine-et-Loire), au cours de laquelle il s’en est pris à François Bayrou.

Mise en ligne le 25/11/2014

Sur le même sujet