En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Nicolas Doze: Florange, Vilvoorde, Alstom: l'histoire se répète - 14/09

Obtenir des commandes en provenance de grands donneurs d'ordre français. C'est la porte de sortie qu'entrevoit le gouvernement pour sauver le site Alstom de Belfort. Dans ce dossier, des discussions sont en cours et la direction du constructeur ferroviaire a affirmé qu'aucune décision ne serait prise avant la fin des négociations avec le gouvernement. Ce dernier, lui, se donne 10 jours pour tout dêmeler. Peut-il intervenir pour remplir le carnet de commande d'Alstom ? En théorie, non ! Mais en pratique, tout est possible. On se souvient des dossiers Florange 2013 et Vilvoorde en 1997 dans lesquels, l'État actionnaire a toujours essayé d'administrer l'économie. Seulement, à chaque fois, il s'avère incompétent. Dans ce dossier, il oublie les faits: Alstom est une entreprise prospère qui veut juste réorganiser son activité industrielle. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 14 septembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 14/09/2016

Sur le même sujet