En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Nice: 5 ans après la polémique les prières de rue continuent faute de place

En 2010, Marine Le Pen avait comparé les prières de rue des musulmans à "l'Occupation". Aujourd'hui, la situation n'a guère évolué à Nice. Faute de place, une partie des croyants se retrouvent à l'extérieur de lieux de culte trop petits pour les accueillir, mais la mairie refuse de vendre un nouveau local. "Si la mairie nous le vend, ça peut résoudre le problème et tous les musulmans seront contents, et on prêt à l'acheter à un prix raisonnable", assure pourtant Taoufik Bouhlel, de l'association culturelle Nice Nord.

Mise en ligne le 20/10/2015

Sur le même sujet