En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Ne pas courir le soir, éviter certains coins… les joggeuses qui courent seules s'arment de prudence

Le corps calciné retrouvé en Haute-Saône était bien celui d'Alexia Daval, disparue samedi dernier. Cette jeune femme de 29 ans était partie faire son jogging seule, comme elle en avait l'habitude. Cet événement a fait naître un sentiment de peur chez certaines femmes qui courent elles aussi seules. Au Bois de Boulogne, à Paris, Anna fait son jogging une à deux fois par semaine. Elle se sent plutôt en sécurité mais, par mesure de précaution, "essaie d’éviter certains coins", notamment le soir. Clémencia a, elle, été particulièrement touchée par cette affaire et reconnaît avoir "hésité à venir courir" ce matin-là. D’autres mettent au point des stratégies, comme celle de courir à plusieurs.

Mise en ligne le 02/11/2017

Sur le même sujet