En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Migrants sur un ferry à Calais: leur avocate dénonce un "deux poids deux mesures"

Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer a renvoyé lundi au 22 février le procès de huit manifestants, dont six migrants, qui étaient montés illégalement sur un ferry dans le port de Calais samedi. L'avocate Emilie Leschaeve dénonce un "deux poids deux mesures". Les six migrants ont été maintenus en détention, alors que le tribunal a décidé de relâcher les deux autres personnes, des militants français No Border, en les plaçant sous contrôle judiciaire. Elle voit aussi dans l'urgence de ce procès une "volonté d'exemplarité": "on prend ceux qui nous tombent sous la main et on les fait passer devant un tribunal pour montrer qu'on apporte une réponse à ce problème de migrants à Calais". 35 personnes avaient été interpellées samedi.

Mise en ligne le 25/01/2016

Sur le même sujet