En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Marseille: les enfants perdus

Des chiffres qui donnent le tournis. 2016 est l’année la plus sanglante depuis 30 ans à Marseille. Le record du nombre d’homicides a été battu: 34 morts par balles. L’immense majorité de ces meurtres est liée au trafic de stupéfiants. Et surtout, les victimes sont de plus en plus jeunes. Fatah, 19 ans, a été tué de 15 balles de kalachnikov le 24 décembre. Le corps de Rudy, 15 ans, a été retrouvé en partie brûlé le 18 novembre. Une ville qui dévore ses enfants. Pourquoi un tel engrenage, une telle impuissance ? Des mères ont accepté de briser la loi du silence. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 16 janvier 2017.

Mise en ligne le 16/01/2017

Sur le même sujet