En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Marine Le Pen "ne paierait pas de rançon pour les otages" si elle était présidente

Jean-Jacques Bourdin recevait Marine Le Pen, présidente du Front National et députée européenne, ce mercredi sur BFMTV et RMC. A propos de la libération de Serge Lazarevic, elle s'est dite "très heureuse de son retour" même si la stratégie utilisée pour y parvenir n'est pas la bonne, selon elle. "Si j'étais présidente, je ne verserais pas de rançons", a-t-elle déclaré.

Mise en ligne le 10/12/2014

Sur le même sujet