En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

"Des victoires font honte aux vainqueurs"

Au premier tour des régionales, la candidate frontiste Marion Maréchal-Le Pen était arrivée largement en tête avec 40,55% des voix devant Christian Estrosi (26,48%) et la tête de liste PS-PRG qui n'avait rassemblé que 16,59% des votants. Elle a été battue au second tour après le retrait de la tête de liste PS-PRG. "Il y a des victoires qui font honte au vainqueur. Gagner A 10 contre un, ce n'est pas autre chose qu'une défaite", a réagi la députée. "Il n'y a pas de plafond de verre" au score du FN, a-t-elle assuré. "Si tous ces profiteurs cyniques pensent nous effrayer, nous dégouter, nous décourager; nous allons redoubler d'efforts, de combativité, et notre amour de la France n'a jamais été aussi exalté".

Mise en ligne le 13/12/2015

Sur le même sujet