En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Manifestations: Nadine Morano dénonce "un état d'urgence à géométrie variable"

A Paris, Nantes, Rennes, Marseille, Toulouse ou Lyon, des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre, en marge des manifestations contre le projet de loi Travail. "24 policiers et gendarmes ont été blessés, dont trois très grièvement à Paris" et "124 interpellations ont eu lieu sur le territoire national", a annoncé en fin de journée le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Jointe par téléphone, la candidate à la primaire "Les Républicains" Nadine Morano a indiqué "qu'avec ce gouvernement, il y a un état d'urgence à géométrie variable. "Je me demande ce qu'attend le gouvernement pour interdire ce rassemblement de Nuit debout", a ajouté l'eurodéputée. - Avec: Jean-Marc Bailleul, secrétaire général du Syndicat des cadres de la sécurité intérieure. Et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. - Grand Angle, du jeudi 28 avril 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 28/04/2016

Sur le même sujet