En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Maltraitance infantile: des pouvoirs publics dans le déni?

Chaque jour, deux enfants victimes de maltraitance décèdent en France selon l’INSERM (Institut Nationale de la Santé et de la Recherche Médicale). Leïla a été le souffre-douleur de sa mère de son enfance à son adolescence. "C’était brimades, coups (…) ma mère me frappait pour rien, ma tête a été ouverte je ne sais combien de fois. J’ai même un coup de couteau sur le bras, j’ai encore la cicatrice", raconte-telle. Françoise Hauchard, médecin et spécialiste de la maltraitance infantile, alerte sur l’inaction des pouvoirs publics et le manque de formation des médecins scolaires dans la prévention de ces violences.

Mise en ligne le 16/11/2017

Sur le même sujet