En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Loi sur le spectacle vivant: le Puy du Fou épargné

Chaque soir devant plus de 13.000 spectateurs, 2.500 personnes font vivre le spectacle sons et lumières du parc du Puy du Fou. Tous sont bénévoles, le credo du parc depuis 40 ans. La future loi sur le spectacle vivant, qui limitera à huit par an le nombre de bénévoles participant à un spectacle vivant, aurait donc pu porter un rude coup au Puy du Fou, dont le créateur Philippe de Villiers annonçait le 14 mars “la mort programmée”. Il sera finalement sauvé: la ministre de la Culture aurait fait savoir que le Puy du Fou ne serait pas concerné par le texte de loi. En effet, le spectacle est porté par une association et n’entre pas dans la catégorie “à but lucratif”. L’argument du droit social l’a donc emporté.

Mise en ligne le 19/03/2018

Sur le même sujet