En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les rançons "financent les ravisseurs" et "font monter le prix des otages", selon Marine Le Pen

Marine Le Pen, présidente du Front National et députée européenne, était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi sur BFMTV et RMC. Alors que Serge Lazarevic, l'ex-otage, est arrivé en France quelques minutes avant, l'ex-candidate à la présidentielle est revenue sur les moyens qui ont permis cette libération. Pour Marine Le Pen, une rançon a été versée et tous les moyens ne sont pas "bons pour permettre la libération des otages français" car cela "fait monter leur prix", "c’est-à-dire que c'est un vecteur de financement notamment des fondamentalistes islamistes".

Mise en ligne le 10/12/2014

Sur le même sujet