En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les potentiels ministres passés au crible pour éviter une nouvelle affaire Cahuzac

La composition du gouvernement sera annoncée 24 heures plus tard que prévu. Le temps de vérifier la situation fiscale des futurs ministres. En agissant de la sorte, Emmanuel Macron veut éviter une nouvelle affaire Thévenoud ou Cahuzac, qui avaient entaché le quinquennat précédent. Il souhaite aussi faire de la moralisation de la vie politique le principal objectif de sa présidence. Ce sera même son premier texte de loi, voté dès jeudi par le premier Conseil des ministres. - On y revient avec Mathilde Mathieu, journaliste au service enquête de Mediapart. Roland Cayrol, directeur du Cetan, directeur de recherche au Cevipof et auteur de "Les raisons de la colère" (Éd. Grasset). Ainsi que nos éditorialistes politiques Camille Langlade et Bruno Jeudy. - Grand Angle, du mardi 16 mai 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 16/05/2017