En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les outils pour lutter contre la haine sur Internet

L'Union des étudiants juifs de France a organisé dimanche 22 février à Paris, les premières Assises de la lutte contre la haine sur Internet. La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a clôturé ces rencontres en réaffirmant sa détermination à doter la France d’outils juridiques pour contrer les dérives racistes sur la toile. "Tout ce qui est illégale, qui est infraction dans l'espace physique doit l'être également sur Internet", a-t-elle indiqué. Ce qui pose le plus problème en ligne, c’est l’anonymat. Caché derrière son écran, n’importe qui peut poster, insulter et diffamer. Internet n’est pas pour autant une zone de non droit. L’injure raciste par exemple, est punie de six mois de prison et 22.500 euros d'amende.

Mise en ligne le 23/02/2015

Sur le même sujet