En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les nouveaux indignés restent mobilisés

Pour la cinquième fois consécutive, des centaines de personnes du mouvement "Nuit Debout" vont passer la nuit place de la République à Paris. Ce mouvement de résistance, présenté comme citoyen et pacifiste, est apparu dans la foulée de rassemblements convoqués par des organisations syndicales, étudiantes et lycéennes pour demander le retrait du projet de loi sur le travail. Mais il agrège aussi d'autres revendications politiques ou sociales. De nouveaux rassemblements similaires s'organisent de Lyon à Pau, en passant par Metz et Marseille. Les participants y voient l'amorce d'un phénomène informel comme les mouvements "Occupy" nés dans divers pays, ou comme celui des "Indignés" de la Puerta del Sol, apparu en 2011 à Madrid pour dénoncer l'austérité et la corruption. Chaque matin depuis vendredi, plusieurs dizaines de manifestants ont été délogés par les forces de l'ordre, avant de revenir occuper la place. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 4 avril 2016.

Mise en ligne le 04/04/2016