En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les mythomanes de Daesh

Le responsable des restos du coeur de Montreuil sera jugé au mois de novembre pour dénonciation de crime imaginaire. Il est soupçonné d'avoir inventé une agression islamiste à son encontre. Mais ce n'est pas le premier cas de ce type. Il y a cinq mois, un instituteur d'Aubervilliers affirmait avoir été agressé par un jihadiste, dans sa classe. Il avait finalement reconnu avoir tout inventé. Délires, mythomanie, ou simple besoin de faire parler de soi, ces mensonges peuvent coûter cher. Les affabulateurs risquent jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 7 500 euros d'amende. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 6 juillet 2016.

Mise en ligne le 06/07/2016