En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les mains de ce jeune sont brûlées, il accuse des policiers de racisme et de violence

Il témoigne à visage caché au micro de BFMTV. Arrêté au début du mois pour un contrôle d’identité à Mantes-La-Jolie, il est ressorti les mains gravement brûlées du fourgon de police. Le jeune homme explique que ses mains posées sur un chauffage défaillant commençaient à lui faire mal. Une situation qu’il indique avoir signalé aux agents qui lui auraient alors répondu "Ta gueule, tu vas payer sale noir", avant de se faire taper. Ses blessures ont été par ailleurs aggravées par son diabète qui retarde la cicatrisation. Les policiers, eux, nient ces accusations en bloc.

Mise en ligne le 23/11/2017

Sur le même sujet