En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les frondeurs appellent à "un contrat de rassemblement" de la gauche

Malek Boutih, député PS de l'Essonne, était l'invité de BFM Story, ce mercredi 1er avril 2015. La gauche a enregistré sa quatrième défaite électorale après son échec au second tour des départementales. À quelques semaines du congrès du parti, à Poitiers en juin, les frondeurs repassent à l'offensive contre l'exécutif et réclament "un contrat de rassemblement" général du PS. Le Premier ministre Manuel Valls, qui s'était engagé dans la campagne électorale, a reconnu un "net recul" de la gauche, qui lui semble "trop dispersée". C'est un "bouleversement durable du paysage politique", a-t-il ajouté. Malek Boutih a dénoncé "le désarroi opportuniste de ceux qui ont perdu" les élections.

Mise en ligne le 01/04/2015

Sur le même sujet