En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Les Brésiliens réclament justice pour Marielle Franco, militante des droits civils assassinée

L’assassinat le 14 mars à Rio de Marielle Franco, élue locale et militante contre les violences policières, a provoqué un mouvement d’émotion national. Les jours suivants le meurtre, 50.000 personnes ont exprimé leur colère dans les rues de Rio, 30.000 à Sao Paulo et des milliers d’autres dans les principales villes du pays. Ce dimanche, 2.000 personnes se sont réunies à Maré, la favela de Rio d’où Marielle Franco était originaire. Elles réclamaient justice pour la jeune femme, abattue de plusieurs balles dans la tête au retour d’un rassemblement pour la promotion des femmes noires. Elle venait d’être nommée rapporteur d’une commission sur les abus militaires dans les quartiers pauvres. Selon une chaîne brésilienne, les balles utilisées provenaient d’un stock vendu à la police fédérale.

Mise en ligne le 19/03/2018

Sur le même sujet