En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le spiderman français escalade la 2e tour la plus haute de France avec un journaliste de BFMTV

Un véritable homme araignée. Alain Robert a effectué le 28 avril l’ascension de la tour Montparnasse à Paris, drapeau du Népal en poche, pour rendre hommage aux victimes du séisme qui a frappé le pays trois jours plus tôt. Comme toujours, l’escaladeur s’est lancé à mains nues et sans harnais de sécurité à l’assaut du monument. Pourtant, Alain Robert souffre de vertige, conséquence d’un problème à l’oreille interne. Pour comprendre comment fonctionne le champion, l’un de nos journalistes, Frédéric de Lanouvelle, l’a accompagné à Paris ce mercredi dans son nouveau défi, la Tour First, deuxième bâtiment le plus haut de France. A plus de 200 mètres du sol, Alain Robert a indiqué: "ça fait quasiment 40 ans que je grimpe. J’aime le vide. Quand j’étais petit j’avais très peur de la hauteur. Petit à petit, je l’ai apprivoisé."

Mise en ligne le 06/05/2015

Sur le même sujet