En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le porte-parole de la Maison Blanche s'emporte contre un journaliste

Sur Twitter, Donald Trump avait accusé le président sortant Barack Obama d'avoir ordonné des écoutes téléphoniques dans la Trump Tower, sans avancer de preuves. Interrogé par un journaliste qui lui demandait si le président des Etats-Unis maintenait ses accusations malgré l'absence de confirmations du Comité de surveillance du Sénat, le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer s'est emporté, estimant que les événements étaient déformés.

Mise en ligne le 17/03/2017

Sur le même sujet