En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le "Notre Père" ne sera bientôt plus "soumis" à la tentation

L'un des versets du "Notre-Père" va changer. "Ne nous soumets pas à la tentation", le sixième verset, va être transformé en "Ne nous laisse pas entrer en tentation". Une formule décrite comme plus neutre par les spécialistes. "Soumettre… On a l'impression que c'est le serviteur qui est soumis à la volonté de son maître. Là c'est l'homme qui décide de ne pas entrer", explique Marie-Madeleine Tissot, Professeur de catéchèse. Cette modification est une première en cinquante ans. Cette nouvelle traduction ne concernera que les fidèles de France, soit 3 % seulement de l’ensemble des catholiques du monde. Le nouveau "Notre Père" résonnera dans les églises à partir du premier dimanche de l’Avent, le 3 décembre prochain.

Mise en ligne le 23/11/2017

Sur le même sujet