En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le FN est mis en cause pour financement illégal

Fabrice Lhomme, grand reporter au Monde, était l'invité de BFM Story, ce vendredi 10 avril 2015. Il est revenu sur les soupçons de financement illégal à l'extrême droite. En pleine crise politico-familiale avec son père Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen doit faire face à la menace judiciaire que fait peser sur son parti l'enquête des juges Renaud Van Ruymbeke et Aude Buresi. Ces deux magistrats qui ont signifié, mercredi, de nouvelles poursuites à Frédéric Chatillon et, en qualité de personne morale, à sa société Riwal, principal prestataire de services du Front national, ont notamment étendu leur enquête à l’infraction de "financement illégal de campagnes électorales", en particulier les présidentielles, puis législatives de 2012. La présidente frontiste ainsi que deux de ses proches collaborateurs David Rachline, sénateur du Var et maire de Fréjus, et Nicolas Bay, député européen et secrétaire général du FN, sont désormais dans le viseur de la justice.

Mise en ligne le 10/04/2015

Sur le même sujet