En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le camp de Blida à Metz peut-il devenir le nouveau Calais ?

400 personnes venant d'Afrique ou des Balkans dont 150 enfants s'entassent sur un parking de la commune mosellane, dans le camp de Blida. Insalubrité et maladies sont dénoncées par des associations mais aussi par des politiques. Des cas de gale ont notamment été identifiés et les migrants font état de nombreux rats, la nuit. Caroline Fiat, députée France insoumise, réclame la fermeture de ce camp: "De novembre à mars, la ville de Metz a de quoi loger ces personnes. Mais dès la trêve hivernale terminée, on les met sur un parking. C'est indigne du pays des droits de l'Homme".

Mise en ligne le 05/08/2017

Sur le même sujet