En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

La trangression Macron

Après les "illettrés", les "fainéants", c'est le "bordel". Emmanuel Macron a de nouveau déclenché une polémique avec une petite phrase, dont lui seul détient le secret. Lors d'une visite en Corrèze mercredi, il a déclaré à propos des manifestants de GM&S qu'au lieu de "foutre le bordel", ils devraient chercher du travail. Ce qui a déclenché les foudres de l'opposition et un certain embarras dans le camp du chef de l'État. Emmanuel Macron assume le fond mais regrette l'usage d'un mot familier. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 5 octobre 2017.

Mise en ligne le 05/10/2017

Sur le même sujet