En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

La théorie du complot: un phénomène qui prend de l'ampleur

Les théories du complot ne datent pas d’hier. Mais une actualité anxiogène et l'essor d'Internet leur donnent une ampleur inédite. Des versions modifiées de l'histoire se répandent facilement sur la toile et les jeunes en sont les cibles principales. Cette adhésion aux théories du complot concerne notamment les attentats de janvier et novembre. Mohammed, par exemple, affirme ne pas croire que les auteurs des attentats sont ceux qui sont présentés par la police et les médias. "Quand on voit qu'après les attentats la cote de popularité de Hollande augmente et que les médias se font plein d'argent, on se pose des questions", avance-t-il. Si les jeunes sont les plus touchés, c'est en partie parce qu'ils sont ceux qui s'informent le plus en ligne. Pourtant, une simple recherche sur Google suffit à constater qu'une photo soi-disant prise en Syrie l'a été en Palestine deux ans plus tôt ou qu'il n'a pas neigé en Arabie Saoudite. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 21 janvier 2016.

Mise en ligne le 21/01/2016

Sur le même sujet