En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

La SNCF déclare la guerre aux fraudeurs avec des nouveaux portiques

Dès lundi matin, la SNCF teste de nouveaux portiques anti-fraude. La gare Montparnasse et celle de Marseille Saint-Charles accueillent pendant trois mois quatre prototypes, directement installés sur les quais. Ces portiques ne peuvent être franchis qu’en scannant son billet. Cette initiative ne fait pas l’unanimité chez les voyageurs, qui y voient avant tout une perte de temps. Si le test est une réussite, les portiques seront à terme installés dans toutes les grandes villes de France. Pour la SNCF, la priorité est de lutter contre la fraude, qui lui coûte 300 millions d’euros par an.

Mise en ligne le 11/01/2016

Sur le même sujet