En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

La grippe a contribué à une surmortalité record de 18 000 décès

Le docteur Jean-Paul Ortiz, président national de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français), était l'invité de BFM Story, ce vendredi 22 mai 2015. Pendant les neuf semaines de l'épidémie de grippe cet hiver, les personnes âgées de plus 65 ans ont représenté 90 % de la surmortalité en France. En effet, selon le bilan définitif de l'Institut de veille sanitaire (InVS) publié vendredi, celle-ci a contribué à une surmortalité hivernale record de 18 000 décès. Il s'agit du pourcentage de mortalité le plus élevé depuis l'hiver 2006-2007. Le docteur Jean-Paul Ortiz estime que "cela prouve seulement que les personnes âgées sont les plus fragiles, ce sont celles qu'il faut protéger en priorité".

Mise en ligne le 22/05/2015

Sur le même sujet