En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Irak: au moins 200 morts à Bagdad après l'attentat revendiqué par Daesh

D'après un nouveau bilan, l'attentat-suicide à la voiture piégée perpétré à Bagdad et revendiqué dimanche par Daesh a tué au moins 213 personnes. Dans la nuit du 2 au 3 juillet dernier, un kamikaze du groupe extrémiste sunnite a fait exploser sa voiture piégée en pleine nuit dans une rue bondée du quartier commerçant de Karrada, faisant également plus de 200 blessés. Cet attentat est le plus meurtrier à frapper la capitale irakienne depuis un an et l'un des pires jamais perpétré en Irak. Alors, cette nouvelle attaque meurtrière démontre-t-elle que l'État islamique peut encore nuire malgré ses revers militaires ? - Éléments de réponses avec notre consultant jihadisme Nicolas Hénin. - BFM Story, du lundi 4 juillet 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 04/07/2016

Sur le même sujet