En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Incidents Reims-Bastia: "Ce qui s'est passé est incompréhensible et d'une violence très rare", témoigne Maxime Beux

Le 13 février dernier, Maxime Beux, un supporter bastiais, a été grièvement blessé à un œil après le match Reims-Bastia. Il affirme avoir été visé avec un Flash-ball par un policier. Le jeune homme de 22 ans est revenu sur les faits au micro d'Ani Basar, notre envoyée spéciale à Bastia (Haute-Corse). "Les policiers ont été très provocateurs toute la journée. Ils ont lancé une première charge et nous avons fui. Mais la deuxième charge était un véritable guet-apens. Et les policiers m'ont passé à tabac une fois au sol", a-t-il affirmé. Maxime Beux, qui a perdu l'usage de son œil gauche, réclame que justice soit faite. Pour lui, ce qui s'est passé est incompréhensible et d'une violence très rare. Pour l'heure, cette version est contestée par les forces de l'ordre. L'IGPN a été saisie pour faire la lumière sur cette affaire. - Grand Angle, du jeudi 3 mars 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 03/03/2016

Sur le même sujet