En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Henri Leclerc: "L'état d'urgence est un état de faiblesse"

Henri Leclerc était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin sur BFMTV et RMC. Le président d’honneur de la Ligue des droits de l’homme est revenu sur la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois après les attentats. "Je pense que l'état d'urgence est un état de faiblesse de la démocratie (…) nous sommes obligés d'écrire au Conseil de l'Europe pour dire que nous suspendons l'application de la convention européenne des droits de l'homme, c'est terrible" s'est insurgé l'avocat au barreau de Paris. "Ca veut dire que les mesures que l'on envisage ne sont pas nécessaires dans une société démocratique comme le prévoit la convention, il y a là quelque chose qui me préoccupe" a précisé Henri Leclerc.

Mise en ligne le 01/12/2015

Sur le même sujet