En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

GM&S : "Le site est mort, aujourd'hui c'est une coquille vide"

Quelques affiches syndicales, de la ferraille et des matelas entassés au fond d'une pièce, l'ambiance est morose chez GM&S. Les ouvriers déplorent le départ de leurs nombreux collègues. "Ca ne sera jamais plus comme avant", regrette Yann Audras, délégué CGT. Un sentiment amplifié par l'inactivité dans l'entreprise. "Il n'y a aucune machine qui tourne. Depuis un mois et demi, les 120 personnes qui arrivent ici font du nettoyage (…) pour l'avenir de l'entreprise, c'est compromis", s'indigne Jean-Marc Ducourtioux, un technicien. "On a l'impression que le site est mort (…) aujourd'hui c'est une coquille vide", explique Franck Cariat, chargé de la sécurité. Les syndicats de l'équipementier sont reçus ce lundi à l'Elysée par deux conseillers d'Emmanuel Macron pour se réunir autour de l'épineuse question des primes supra-légales à l'indemnité de licenciement des 156 salariés.

Mise en ligne le 23/10/2017

Sur le même sujet