En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Génocide arménien: un terme utilisé "un peu à tort et à travers", pour l’ambassadeur de Turquie en France

"Permettez-moi de (…) présenter mes condoléances aux petits-fils de nos compatriotes arméniens qui ont perdu leur vie en 1915", a déclaré l’ambassadeur de Turquie en France, invité vendredi soir sur BFMTV à l’occasion du centenaire du génocide arménien. Un génocide que refuse de reconnaître la Turquie. "Le problème c’est que les gens utilisent le terme de génocide un peu à tort et à travers", a justifié l’ambassadeur Hakki Akil. Il faudrait une condamnation du tribunal pénal international pour que la Turquie le reconnaisse, a précisé ce dernier.

Mise en ligne le 24/04/2015

Sur le même sujet