En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Fusillade à Grasse et colis piégé au FMI: Hollande confirme le maintien de l'état d'urgence "jusqu'au 15 juillet" (1/2)

Ce jeudi, un adolescent a ouvert le feu dans le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-maritimes), faisant plusieurs blessés. Peu avant, à Paris, une employée du siège du FMI avait été blessée au visage et aux mains à l'ouverture d'un colis piégé. François Hollande, en déplacement dans son fief de Corrèze, a vu dans ces événements la confirmation de la nécessité de maintenir l'état d'urgence, qui "durera jusqu'au 15 juillet". - On en parle avec: Dominique Rizet, spécialiste police-justice de BFMTV. - Grand Angle, du jeudi 16 mars 2017, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 16/03/2017

Sur le même sujet